Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d’action

Marchés publics et gouvernance des tribunaux  : Le ministère de la justice trace son plan d’action

La gouvernance administrative dans la gestion des marchés publics relatifs aux tribunaux est sous la loupe du ministère de la justice.

Dans le cadre du suivi de l’efficience dans la gestion des tribunaux, Mohamed Ben Abdelkader, ministre de la justice, appelle, dans une note datée du 16 septembre 2020, les directeurs provinciaux de son département à adhérer au principe de la préférence nationale lors de la conclusion de marchés publics pour construire et équiper des tribunaux. Dans son document le ministère de la justice demande aux concernés d’encourager le produit marocain en donnant la préférence aux produits nationaux dans leur choix.

Il appelle également à adhérer à la législation sociale dans les cahiers des prescriptions concernant les marchés publics de gardiennage, de sécurité, de nettoyage, d’horticulture et de manutention, tels que l’adoption du salaire minimum et l’enregistrement à la Caisse nationale de sécurité sociale. Il appelle les responsables régionaux à initier des séances de dialogue sectoriel au niveau local. Le ministre les incite également a assurer la communication avec le public et les différents partenaires et acteurs de la justice au niveau des arrondissements judiciaires.

Ce document qui trace la feuille de route pour la préparation du budget du ministère incite les directeurs régionaux aussi à respecter leurs engagements dans la réalisation des projets programmés. Par ailleurs, cette note invite les responsables à préparer des plans relatifs à la gestion des ressources humaines, notamment à faire état du besoin quantitatif et qualitatif du personnel au niveau de chaque arrondissement judiciaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *