Tanger : Le Centre d’interprétation Ibn Battouta fin prêt avant l’été prochain

Tanger : Le Centre d’interprétation Ibn Battouta  fin prêt avant l’été prochain

Les travaux de réalisation du Centre d’interprétation Ibn Battouta à Tanger vont bon train afin d’être livré avant la prochaine saison estivale.

C’est du moins ce qui ressort d’un webinaire organisé, dernièrement dans le cadre de la sixième édition de la journée du «tourisme arabe et l’anniversaire de la naissance d’Ibn Battouta». Intervenant à cette occasion, Mohamed Ouanaya, président- directeur général de la Société de gestion du port de Tanger Ville (SGPTV), cet espace d’exposition à la mémoire d’Ibn Battouta fait partie des 24 grands projets culturels et touristiques, programmés pour la période 2020-2024 sous la supervision de la wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et dont une partie est achevée ou en cours de réalisation. «Les travaux consistent en la restauration et l’aménagement du Borj Naâm en espace d’exposition à la mémoire du célèbre navigateur d’Ibn Battouta», a-t-il fait savoir.

S’étendant sur une superficie d’environ 3.000 m2, le nouveau Centre d’exposition est destiné à ouvrir ses portes l’été prochain. Ce projet vise à mettre en avant l’héritage historique et culturel du célèbre voyageur tangérois et les cartes géographiques de ses périples. Ce qui permettra de contribuer avec les 24 autres grands projets (dont Villa Harris, le Château Perdicaris, Diar Niaba, le théâtre Cervantès, la Tour portugaise, la place des arènes (Plaza Toro) et la Synagogue Assayag) à rendre à la ville son rayonnement culturel d’antan et renforcer son attractivité parmi les destinations touristiques de choix. En se basant sur les données communiquées à cette occasion, ce projet prévoit de restaurer les bâtiments du Borj Naâm et d’aménager les terrasses en esplanades avec une vue panoramique sur la mer. Il permet de réhabiliter le bâtiment central pour accueillir une offre de restauration pour les visiteurs. Il s’agit également d’aménagement des espaces d’exposition, des billetteries et vestiaires et une salle de projection et d’animation ainsi que la restauration de grands canons existants sur le site.

Sous la supervision de la wilaya et avec la collaboration de différents acteurs dont le département de la culture, l’ambassade de Chine au Maroc, le Musée de Bank al Maghrib, la Fondation nationale des musées, le Musée national de la poste de Rabat, l’Association Ibn Battouta et la Fondation Abdelhadi Tazi ainsi que les autres partenaires concernés, «un comité scientifique a été mis en place pour le choix des thématiques d’exposition», a indiqué M. Ouanaya, faisant remarquer que ces thématiques portent sur la présentation du contexte politique au temps d’Ibn Battouta, sa biographie, les cartes de ses voyages (avec le nombre de pays visités et de km parcourus,) l’ouvrage «Rihla» et les autres écrits du célèbre voyageur tangérois, les personnalités politiques et religieuses rencontrées, les grands empires du monde du XIVème siècle visités ainsi que les moyens utilisés dans ses voyages tels que le bateau, le chameau, le cheval,…

Notons qu’en plus de ce nouvel espace d’exposition consacré au célèbre Rahala, le Mausolée Ibn Battouta a été déjà restauré dans le cadre du programme de réalisation des 24 grands projets culturels et touristiques (2020-2024). Situé au cœur de l’ancienne médina, ce monument historique est devenu un des lieux de choix pour les visiteurs nationaux et internationaux.
Parmi les sites historiques et touristiques achevés ou en cours de réalisation à Tanger, il y a lieu de citer la Villa Haris, le Château Perdicaris, le Riad Sultan à la Casbah, le cinéma Alcazar, le phare de Cap Spartel et l’ancienne prison de la Casbah.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *