Désenclavement aérien de la région du Souss : Plus de 21 millions DH pour renforcer les lignes aériennes au départ d’Agadir vers Rabat et Tanger

Désenclavement aérien de la région du Souss : Plus de 21 millions DH pour renforcer les lignes aériennes au départ d’Agadir vers Rabat et Tanger

En partenariat avec la compagnie aérienne Air Arabia, le conseil régional du Souss-Massa alloue une subvention annuelle de 21,3 millions DH pour le renforcement des connexions aériennes avec les autres régions du Royaume, dont 15 millions DH réservés à la desserte de Rabat et 6,3 millions DH à Tanger.

Le conseil fait du désenclavement aérien de la région du Souss l’une de ses principales priorités et vient d’approuver lundi lors de sa session ordinaire la modification de deux conventions de partenariat conclues avec la compagnie low cost Air Arabia. Il entend ainsi démocratiser le transport aérien et mieux désenclaver Agadir.

Cette nouvelle convention signée également avec le département du tourisme et la wilaya de la région Souss-Massa porte sur le renforcement des connexions aériennes au départ d’Agadir vers les villes de Rabat et Tanger, et qui ont été lancées en octobre 2018, suite à l’accord de partenariat et qui ont enregistré un véritable succès avec un taux de remplissage qui frôle les 62% et s’est située entre 75 et 92 % ces six derniers mois.

Pour les détails, la première convention relative à la ligne Agadir-Rabat porte sur l’ajout de deux vols hebdomadaires de plus entre les deux villes au lieu de trois actuellement, le premier est programmé pour le 29 mars et le second pour le 25 octobre. 

Ces lignes seront assurées par un Airbus A320 de la compagnie aérienne Air Arabia, d’une capacité de 174 sièges, alors que les prix ont été fixés à 300 DH l’aller simple pour les 80 premiers sièges sans dépasser 500 DH pour le reste. En vertu de cette convention, la Région Souss-Massa s’engage à augmenter le montant annuel consacré à cette ligne pour atteindre 15 millions DH au lieu de 9 millions auparavant.

Alors que la seconde convention ratifiée et modifiée par les membres du Conseil régional porte sur le renforcement des dessertes aériennes entre l’aéroport d’Agadir Al Massira et Tanger Ibn Battouta pour une enveloppe budgétaire totale de 12,6 millions DH supportée par le Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et celui du Souss-Massa. Les prix ne vont subir aucun changement et ont été fixés à 300 DH l’aller simple. Le reste étant variable en fonction de l’offre et de la demande, sans dépasser 530 DH. Dans ce sens, deux autres vols hebdomadaires seront ajoutés à cette ligne le 29 mars, et qui ont été programmés à des timings très adaptés aux passagers.

D’après les explications données par l’occasion, l’objectif de ces deux conventions est d’encourager le tourisme interne ainsi que les investissements en facilitant le flux et les déplacements des visiteurs et des opérateurs économiques.

Pour rappel, la compagnie low-cost Air Arabia continue d’afficher un grand intérêt pour la première station balnéaire nationale, et ce malgré l’arrêt de sa base aérienne dans la ville d’Agadir suite au non renouvellement de son contrat avec l’ONMT.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *