Hausse des prix des matières premières : Le constat de la Fenagri

Hausse des prix des matières premières : Le constat de la Fenagri

« Les marchés de matières premières sont en ébullition. Les prix de nombreux produits, notamment ceux du pétrole, du maïs, du sucre et du blé, ont atteint récemment des records », c’est ce que constate la Fédération nationale de l’agroalimentaire (Fenagri) qui alerte sur la hausse continuelle des prix de matières premières et des produits de première nécessité observée depuis le deuxième semestre 2020.

En effet, le cours de certaines matières premières agricoles ont accusé une hausse considérable et soutenue depuis le mois de juin 2020, et ce dans un contexte climatique relativement défavorable et une reprise fulgurante de la demande chinoise. « Les cours du blé, du maïs et du sucre ont respectivement augmenté depuis avril 2020 de 45% , 77% et 89%. L’huile de tournesol a rebondi de plus de 90% et le soja à plus de 80% », souligne la Fenagri dans ce sens.

Et de poursuivre que « les analyses marché des banques d’investissements estiment qu’une hausse encore plus considérable est attendue au cours des mois à venir ». La Fenagri note par ailleurs que contrairement à certaines matières premières qui bénéficient des dispositifs mis en place par le Gouvernement permettant d’amortir l’impact de la flambée des cours sur les prix au consommateur, les graines oléagineuses en l’occurrence soja et tournesol sont directement exposées aux fluctuations des cours du marché mondial.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *