ONEE : Démarrage des essais de la station de dessalement de Laâyoune

ONEE : Démarrage des essais de la station  de dessalement  de Laâyoune

Coup d’envoi des essais de la station de dessalement de Lâayoune. A cet effet, Abderrahim El Hafidi, directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), s’est rendu sur place pour s’enquérir de l’état d’avancement de ce projet visant le renforcement de la production d’eau potable de la ville.

«Au cours de sa visite, Abderrahim El Hafidi s’est enquis de l’état d’avancement des préparatifs relatifs aux essais de mise en service de la première tranche, qui consiste en la réalisation d’une nouvelle station de dessalement d’une capacité de production de 26.000 m3/j à partir des forages côtiers. La mise en service de la station, dont le coût est de 370 millions de dirhams, est prévue avant fin 2021», indique l’ONEE dans un récent communiqué.

Ce projet permettra, en effet, de rehausser la capacité de production de l’eau potable à 60.000m3/j et de satisfaire ainsi les besoins en eau potable des habitants des villes de Laâyoune et El Marsa ainsi que des centres Foum El Oued et Tarouma au-delà de l’horizon 2035. Il est à souligner que l’Office a également programmé la réalisation de la deuxième tranche dudit projet qui consiste en une prise directe de l’eau de mer sur un linéaire de 2 km et une adaptation du système de prétraitement pour renforcer l’alimentation en eau brute de la station de dessalement. D’un coût de 300 millions de dirhams, la réalisation des travaux relatifs à cette tranche est prévue avant fin 2023.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *