ORMVA/SM lance le chantier de l’amélioration des conditions du travail agricole

ORMVA/SM lance le chantier de l’amélioration des conditions du travail agricole

Il s’inscrit dans le cadre de la stratégie Génération Green

La stratégie Génération Green vise l’essor d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs agricoles via la mobilisation et la valorisation d’un million d’hectares de terres collectives et la création de 350.000 postes d’emploi au profit des jeunes.

L’Office régional de mise en valeur agricole du Souss-Massa (ORMVA/SM) ouvre un nouveau chantier au niveau de la région pour l’implémentation et la mise en œuvre du levier relatif à l’amélioration des conditions du travail agricole qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie Génération Green.

Pour ce faire, celui-ci vient de publier un appel d’offres pour recruter un prestataire privé qui se chargera d’assister l’Office au niveau des différents aspects du domaine d’activité de l’emploi agricole, et qui aura pour mandat la structuration, l’opérationnalisation et la mise en œuvre du projet. Ce dernier devra étudier les aspects législatifs et réglementaires, les lois, les textes d’application ainsi que les conventions au niveau national et international, en relation avec ce chantier, et analysera également les principales caractéristiques économiques et techniques du secteur de l’emploi agricole ainsi que sa gouvernance au niveau territorial. A cela s’ajoute la réalisation d’un benchmarking interne, à travers une analyse descriptive et comparative dans les régions du Maroc, et un benchmarking externe des success stories avec les pays sensiblement identiques au Maroc. Ce dernier consiste à étudier et analyser les différents aspects relatifs au marché de l’emploi agricole.

Cette initiative permettra à l’Office de se doter d’un document caractérisant la situation de référence du marché de travail dans le secteur agricole, avec une synthèse identifiant les principales priorités, les opportunités essentielles et les points de vigilance, ainsi qu’un plan d’action avec une fiche de formalisation élaborée et qui comprendra l’ensemble des mesures, actions et indicateurs de performances arrêtés.

Notons que la nouvelle stratégie de développement du secteur agricole, baptisée «Génération Green 2020-2030», se base sur la valorisation de l’élément humain, en particulier les jeunes. Cette stratégie s’articule autour de 8 axes qui ambitionnent, en ce qui concerne l’élément humain, l’émergence d’une nouvelle génération de classe moyenne agricole en permettant à 400.000 nouveaux ménages d’accéder à cette catégorie. Cette stratégie vise également l’essor d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs agricoles via la mobilisation et la valorisation d’un million d’hectares de terres collectives et la création de 350.000 postes d’emploi au profit des jeunes.

La classe moyenne agricole et les jeunes agriculteurs pourront également recourir à une nouvelle génération d’organisations agricoles plus innovantes et bénéficier d’une nouvelle génération de mesures d’accompagnement leur permettant de renforcer leurs compétences. La réalisation des objectifs de l’axe relatif à l’émergence d’une nouvelle génération de la classe moyenne agricole repose sur quatre piliers qui concernent l’amélioration du revenu de l’agriculteur, la généralisation de l’assurance agricole, la mise en place d’un cadre spécial pour l’agriculteur lui permettant de bénéficier des services de protection sociale et la réduction de la différence entre le salaire minimum légal agricole (SMAG) et le salaire minimum légal des autres secteurs (SMIG) à l’horizon 2030.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *