Baptême électoral

Baptême électoral

Ils sont un peu plus de 3 millions, ils viennent d’avoir 18 ans et vont pouvoir voter pour la première fois pour ces élections 2021.

Même si ces primo-votants ne représentent que 15% de l’ensemble des inscrits sur les listes électorales tenues par le ministère de l’intérieur, leur comportement ce 8 septembre devra être suivi de près car il indiquera une tendance. Si les chiffres indiquent une forte participation parmi ces 3 millions de primo-votants, ce que l’on espère, cela ouvre une voie d’espoir pour le futur. Si, au contraire, ils ne se déplacent pas en masse aux bureaux de vote le jour J, ce sera un constat d’échec partiel pour la classe politique. Il faut dire que le volume de médiocrités et d’idioties que déversent certains politiciens populistes sur la scène publique et surtout dans les réseaux sociaux n’est pas de nature à crédibiliser l’action politique.

Et il se trouve que ces millions de jeunes sont par excellence le public le plus présent sur les canaux de communication digitaux et numériques. Heureusement qu’il y a aussi, de l’autre côté, des acteurs qui s’inscrivent dans une démarche de vraie politique dans son sens noble, constructive, positive, pragmatique et avec pour seul objectif d’apporter des réponses et des idées utiles au citoyen.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *