11 mars : « ABC » appelle l’Espagne à présenter des excuses au Maroc

Le journal ABC a appelé les autorités espagnoles à présenter des excuses au Maroc concernant les rumeurs diffusées « à des fins politiques » sur une soi-disant conspiration dans les attentats du 11 mars et à « remercier notre voisin pour sa discrète collaboration en matière de terrorisme ». Dans un article paru, jeudi, le journal espagnol énumère les diverses raisons pour lesquelles il « faut parler avec le Maroc » au lieu de s’attacher avec obstination au mutisme concernant la question du Sahara, Sebta, Melillia, l’ilôt Leïla et d’autres sujets tels la pêche, la tomate, le trafic de drogue et les pateras. « ABC » exhorte, en outre, le ministre espagnol des Affaires étrangères Miguel Angel Moratinos à s’inquiéter plutôt des relations bilatérales « tendues héritées de l’ancien gouvernement que du fait que le Maroc soit devenu un allié stratégique des Etats-Unis ». Pour le quotidien ABC, il s’agit également pour l’Espagne de se rendre compte que la baisse du nombre des immigrés illégaux est le fait des efforts des autorités marocaines. Il s’agit aussi de soutenir les entrepreneurs ibériques qui ont investi au Maroc 836 millions d’euros en 2003, soit dix fois plus qu’il y a quatre ans, ce qui ne représente cependant que 1 pc des investissements espagnols à l’étranger. Selon le journal, l’Espagne exporte vers le Maroc des produits pour une valeur de 1.366,5 millions d’euros, alors qu’il peut acheter quatre fois plus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *