5 mois sans scolarité en Espagne à cause du hijab

Une adolescente marocaine de 13 ans portant le tchador n’a pas pu être scolarisée depuis cinq mois à San Lorenzo de l’Escurial (60 km à l’ouest de Madrid), rapporte vendredi la presse madrilène.
Faute de place dans un établissement public, la jeune fille a été affectée à une école privée catholique, appartenant à des religieuses et subventionnée par l’Etat, où le port de l’uniforme est obligatoire et celui du hijab interdit. Des tractations entre la famille de la jeune marocaine et les autorités locales n’ont pas permis d’aboutir à une solution, son père exigeant qu’elle porte le voile islamique, selon la presse. Selon le ministère espagnol de l’éducation, aucune norme légale n’interdit en Espagne le port de signes distinctifs dans les écoles publiques laïques. L’autorisation du port du tchador est laissé à la discrétion des écoles et collèges, mais il est toutefois déconseillé par les enseignants pour favoriser l’intégration des immigrants et éviter les railleries des autres enfants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *