Accord sur l’exportation de la Logan vers l’Egypte

Le ministre du Commerce extérieur, Abdellatif Maazouz, a indiqué que le Maroc et l’Egypte sont parvenus à un accord concernant l’exportation de la voiture marocaine, Logan, vers le marché égyptien, dans le cadre de l’Accord d’Agadir. L’exportation du premier lot de la Logan marocaine vers l’Egypte devrait commencer en octobre prochain, a indiqué M. Maâzouz à l’issue d’une réunion des ministres en charge du Commerce dans les pays membres de l’accord d’Agadir (Maroc, Egypte, Tunisie et Jordanie), tenue jeudi au Caire. La Société marocaine de construction automobile (SOMACA) a commencé à programmer la fabrication du premier contingent de la voiture Logan qui sera exporté vers le marché égyptien, a-t-il souligné. La Tunisie et la Jordanie ont décidé d’adhérer à ce système d’exportation, ouvrant ainsi leurs marchés respectifs devant la voiture marocaine, a ajouté M. Maâzouz. La réunion du Caire a été axée sur les moyens d’activer l’accord d’Agadir, qui se distingue des autres accords de libre-échange par l’accumulation des règles d’origine, a-t-il indiqué, ajoutant que les responsables des pays membres ont examiné, dans ce cadre, une série de mesures incitatives offertes aux investisseurs, dont la prise en charge de 50 % des frais de transport entre les pays membres. Les ministres ont convenu aussi d’adresser une demande à l’UE en vue d’une augmentation de l’aide accordée à l’unité technique de l’Accord d’Agadir et décidé d’organiser des réunions sectorielles entre les hommes d’affaires des pays signataires de l’Accord et leurs homologues européens, a dit M. Maazouz.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *