Affaire Erramach : Report du procès de sept personnes

Le procès des sept personnes impliquées dans l’affaire Mounir Erramach a été de nouveau reporté par la cour d’appel de Tanger à début avril prochain. Après une longue séance qui s’est poursuivie jusqu’à une heure tardive de la soirée de jeudi pour auditionner les témoins, la cour a décidé de reporter le procès au 3 avril prochain pour permettre à la défense de poursuivre ses plaidoiries avant de mettre l’affaire en délibération. Les cinq témoins ont notamment nié en bloc leurs déclarations faites devant les services de la police judiciaire et le juge d’instruction, tout en se tenant à leurs propos devant la cour spéciale de justice. Lors de son réquisitoire, le ministère public a requis le maintien des poursuites pour «corruption et abus de pouvoir», alors que la défense a plaidé l’innocence de ses clients en focalisant son argumentaire sur «les vices de forme et l’absence de preuves matérielles». Lors de la première séance (15 février), les sept inculpés avaient tous nié les charges retenues contre eux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *