Al Hoceima : deux militaires et neuf civils emportés par les innondations

Des pluies torrentielles se sont abattues sur la ville d’Al Hoceima pendant trois jours causant d’énormes dégâts. Aux premières nouvelles, il y a énormément de morts. Selon des sources bien informées, deux militaires de la marine royale ont été emportés par l’oued Beni Boufrah au moment où ils ravitaillaient les postes de surveillance tout au long de la côte. Au moins, neuf autres civils ont également péri dans ces inondations dans la région de Senada et de Beni Guemil. Ce n’est qu’un bilan provisoire. Un homme âgé d’une cinquantaine d’année est resté coincé sur un îlot pendant 48 heures. Il a fallu stopper la circulation pour faire atterrir un hélicoptère qui a pu dégager l’homme en question. Une délégation du ministère de l’Intérieur a survolé toute la région endommagée en hélicoptère.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *