Algérie : 28 touristes portés disparus

Vingt-huit touristes européens – 15 Allemands, 8 Autrichiens, 4 Suisses et un Néerlandais – sont portés disparus dans le Sahara algérien, certains depuis fin février. Lundi, la police allemande a annoncé que des responsables du Bureau des affaires criminelles s’étaient rendus sur place pour participer aux opérations de recherche, tout en refusant de «spéculer» sur la raison de ces disparitions. L’Autriche avait déjà dépêché samedi deux diplomates et deux officiers d’une unité spéciale de police dans le sud algérien. La plupart des groupes de touristes se sont rendus dans des villes proches du désert, comme Illizi, près de la frontière libyenne, et Tamanrasset, principale ville du sud de l’Algérie, située à près de 850 km de la capitale. De nombreux contrebandiers et trafiquants de drogue opèrent dans ces régions. Bien que les islamistes armés n’aient jamais attaqué dans le Sahara, cette hypothèse est aussi envisagée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *