Arrestation par l’armée mauritanienne de deux éléments du Polisario et de deux Algériens

L’armée mauritanienne a arrêté, dimanche, deux Algériens et deux éléments du Polisario dans la région de Lemgheity (nord), où une caserne avait été attaquée il y a plusieurs mois par le Groupe Salafiste algérien pour la prédication et le combat (GSPC), apprend-on de source sécuritaire mauritanienne.
Les personnes arrêtées sont Ouennati Oueld Haddou et son fils Sayed Ahmed Oueld Ouennati, de nationalité algérienne, ainsi que deux membres du Polisario, lorsqu’ils pénétraient dans la région à bord d’un camion.
Les quatre hommes ont prétendu s’être égarés, a affirmé cette source, assurant qu’"il s’agit du même scénario orchestré par les terroristes de la Salafia Jihadia lors de l’assaut livré contre Lemgheity ". Selon la même source, ils ont été conduits à Zouerate où ils ont été remis à la gendarmerie mauritanienne pour complément d’enquête.
L’attaque menée par le GSPC contre la région de Lemgheity avait fait 19 morts et 15 blessés dans les rangs de l’armée mauritanienne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *