Boucs

Le ministre du Commerce extérieur, Abdelkrim Bentik, est particulièrement actif ces derniers temps. En plus du quotidien arabophone qu’il compte lancer fin janvier, il s’intéresse désormais à l’avenir de son patelin, Foum Jemaâ, à Bzou dans la ville d’Azilal. En effet, samedi dernier, le jeune ministre a lancé sur place en collaboration avec la CNCA une association de développement local dont la vocation est d’accorder des micro-crédits aux petits fellahs. Objectif : aider ces derniers à développer l’élevage des boucs.
L’association compte à cet effet commencer par offrir aux bénéficiaires un troupeau de 30 têtes. L’encadrement de cette activité sera assuré par l’Association nationale des ovins et caprins (ANOC).
L’objectif à terme de cette opération étant de permettre aux petits fellahs de se prendre eux-mêmes en charge grâce à la production du lait et plus tard du fromage.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *