Bouzoubaâ plaide pour l’arbitrage

L’arbitrage est un instrument efficace pour le règlement des conflits commerciaux dans le nouveau contexte de la mondialisation, a souligné mercredi à Casablanca, Mohamed Bouzoubaâ, ministre de la Justice. M. Bouzoubaâ qui s’exprimait à l’ouverture des travaux du colloque international sur l’arbitrage commercial interne et international a précisé que la mondialisation de l’économie et la rapidité des flux monétaires imposent, aujourd’hui, la mise en place de nouveaux instruments pour assurer la sécurité juridique dans le domaine des affaires. Le nouveau code d’arbitrage, en cours d’élaboration, a-t-il dit, doit définir le champs d’application, les garanties des droits de défense, les limites des interventions des juges dans l’arbitrage et l’organisation de l’arbitrage interne et international, ainsi que d’autres mesures susceptibles de mettre en place un nouveau cadre pour le règlement des conflits commerciaux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *