Brahim Sballil placé en garde-à-vue

Brahim Sballil, responsable du Centre marocain des droits de l’Homme (CMDH) a été interpellé, vendredi sur instructions du parquet, entendu par les services de la police judiciaire puis placé en garde à vue, apprend-on de source policière. «Cette interpellation fait suite à la conférence de presse organisée le 26 courant à Rabat, au cours de laquelle il a réitéré des accusations mensongères concernant les événements de Sidi Ifni en citant des cas de décès, de disparitions et de viols qui seraient survenus et en qualifiant l’action des pouvoirs publics de crime contre l’humanité», précise-t-on de même source. Brahim Sballil a déjà été auditionné le 8 juin dernier sur instructions du parquet et cité à comparaître le 1er juillet 2008 devant le Tribunal de 1ère instance de Rabat pour fausses déclarations en liaison avec les événements de Sidi Ifni.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *