Catalogne : Défaite des socialistes aux élections régionales

Le Parti socialiste catalan (PSC), émanation du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) du Premier ministre José Luis Rodriguez Zapatero, a subi une défaite cuisante lors des élections régionales tenues dimanche en Catalogne, selon les résultats officiels définitifs. Ainsi, le PSC, qui dirige depuis 2003 la Generalitat (gouvernement autonome) dans le cadre d’une coalition avec deux autres partis de gauche, a obtenu 28 sièges (37 en 2006) sur les 135 qui composent le Parlement de cette région du nord-est de l’Espagne. Son rival historique, la coalition nationaliste de centre-droit Convergence et Union (CIU, opposition) a occupé la première position avec 62 sièges contre 47 en 2006. La majorité absolue étant fixée à 68 sièges. Ce scrutin met fin à sept années de gestion de la coalition tripartite de gauche et signe un retour en force de la CIU, battue en 2003 après 23 ans à la tête de la Generalitat. Quant au Parti populaire (PP), il renforce sa position et s’affirme en tant que 3ème force politique au Parlement avec 18 députés élus au détriment de la Gauche républicaine de Catalogne (ERC) qui a remporté 10 sièges contre 21 en 2006. Le Parti des verts (ICV-EUIA), qui faisait partie aux côtés de ERC de la coalition gouvernementale tripartite, a obtenu 10 sièges.  Principal nouveauté de ces élections: la victoire de Joan Laporta, ancien président du FC Barcelone, dont le Parti pour la solidarité catalane, qu’il a fondé en juillet dernier, a remporté quatre sièges. Quant à Ciutadans, parti minoritaire, il a remporté trois sièges maintenant son score de 2006.  Ces élections sont considérées comme un test pour le PSOE du Premier ministre José Luis Rodriguez dont la popularité a été gravement écornée par la crise économique et financière dans laquelle se débat l’Espagne depuis trois ans. Le PSOE, qui ne cesse de dégringoler dans les sondages, doit affronter le suffrage universel lors des élections générales de 2012.  La Catalogne, qui compte plus de 7,5 millions d’habitants dont une forte communauté immigrée, est l’une des régions les plus développées d’Espagne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *