Condamnation d’un prince saoudien pour trafic de cocaïne

La Cour d’appel de Paris a confirmé mardi  la condamnation à 10 ans d’emprisonnement du prince saoudien Nayef Bin Fawaz al Chaalan pour trafic de cocaïne, à quoi elle a ajouté une peine d’amende de 7 millions d’euros. La Cour a également confirmé le mandat d’arrêt à l’encontre du prévenu, absent au délibéré tout comme il l’avait été à son procès. Ses avocats n’étaient pas joignables dans l’immédiat pour réagir à cette décision. Depuis près de dix ans, l’affaire envenime les relations entre la France et l’Arabie saoudite, Nayef Bin Fawaz al Chaalan étant lié à la dynastie saoudienne par mariage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *