Construction d’une station de prétraitement des eaux usées à El Jadida

Construction d’une station de prétraitement des eaux usées à El Jadida

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mardi, à la pose la première pierre pour la construction d’une station de prétraitement des eaux usées et d’un émissaire en mer à El Jadida pour un montant global de 360 millions DH. Des explications ont été fournies au Souverain sur le projet de construction de la station de prétraitement des eaux usées avec une capacité de traitement de 1100 l/s et de l’émissaire en mer de 800 mm sur une longueur de 2km. Un appel d’offres international a été lancé par la Régie autonome intercommunale de distribution d’eau et d’électricité d’El Jadida (RADEEJ), selon lequel le délai d’exécution s’étalera sur 24 mois à partir du 1er trimestre 2009. Financé par le ministère de l’Intérieur et la RADEEJ, le projet intervient pour soutenir le développement durable conformément aux Hautes directives royales pour faire de la province d’El Jadida une destination importante à travers des programmes pour la protection de l’environnement.Par la même occasion, le Souverain  a suivi des explications sur les projets de réalisation des réseaux d’assainissement liquide des centres Moulay Abdallah, Sidi Bouzid et Oulad Ghadbane pour un coût global de 115 millions DH. Les travaux qui s’effectueront en deux tranches 2009-2013 (50 MDH) et 2013-2020 (65 MDH), porteront notamment sur la réalisation d’un intercepteur, de collecteurs principaux, de réseaux des eaux pluviales, de stations de relevage des eaux usées, des réseaux secondaire et tertiaire, et d’une station d’épuration. Ces projets sont financés dans le cadre d’un partenariat entre le Fonds d’équipement communal (FEC: 65 MDH), les communes concernées (10 MDH), la RADEEJ et les bénéficiaires (40 MDH).
Par ailleurs, SM le Roi a procédé au lancement des travaux d’aménagement du port de pêche de la ville d’El Jadida pour un coût de 50 millions DH. Ce projet sera réalisé sur une superficie de 4 ha. La réalisation de ce projet, dont la durée des travaux est estimée à 24 mois, permettra de répondre au besoin de modernisation de l’infrastructure d’accueil et de commercialisation de la pêche artisanale et côtière dans la région, et favorisera ainsi l’amélioration de la compétitivité du port et donc l’augmentation du tonnage débarqué. Ce port disposera d’une halle moderne, répondant aux normes d’hygiène reconnues au niveau international, ainsi que d’installations au profit des mareyeurs, leur permettant de conditionner les produits dans d’excellentes conditions. Financé par le Département de la pêche maritime, ce projet permettra d’améliorer les conditions de travail des pêcheurs, notamment par la création de magasins d’entreposage en nombre suffisant, la création d’une antenne médicale pour la médecine de mer, le suivi des dossiers médicaux des gens de mer ainsi que pour dispenser les premiers soins en cas d’accident.
Le Souverain a aussi procédé à la remise de 20 triporteurs, dotés de caissons isothermes au profit de marchands ambulants de produits de la mer dans la ville d’El Jadida, pour un investissement global de 660.000 DH. SM le Roi Mohammed VI a également procédé, mardi, à la pose la première pierre pour la construction d’une nouvelle résidence universitaire à El Jadida, pour un montant global  de 65,5 millions DH. D’une superficie de1,5 ha, cet établissement aura une capacité de 1134 lits.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *