Des projets sociaux pour Marrakech

Des projets sociaux pour Marrakech

La ville de Marrakech sera bientôt dotée d’un centre national de rééducation et d’orthopédie. Ce grand projet a été lancé, mardi 27 mars, à Marrakech, par SM le Roi Mohammed VI.
Le Souverain a, en effet, présidé la cérémonie de signature d’une convention portant sur la construction et l’équipement de ce Centre. Le coût du projet qui s’inscrit dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) s’élève à 9.700.000 DH.
Le contrat a été signé par Zoulikha Nasri, Conseillère de SM le Roi et membre du conseil d’administration de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, Mohamed Cheikh Biadillah, ministre de la santé, Mounir Chraïbi, wali de la région de Marrakech-Tansift-El Haouz, président du comité régional de l’INDH et Mohamed Knidiri, président de l’Association du Grand Atlas. La contribution de la Fondation Mohammed V pour la solidarité à ce projet est estimée à 5 millions DH (soit 70 % du coût global). Pour sa part, le ministère de la Santé se chargera de l’acquisition des équipements médicaux et techniques (2,7 millions DH). La commission régionale de l’INDH assurera, quant à elle, la réalisation et le suivi du projet pour un montant de 2 millions dhs.
Le centre national de rééducation et d’orthopédie sera composé de deux niveaux, sur une superficie globale de 3055 m2 dont 2300 m2 couverts. Il permettra de produire des prothèses pour personnes handicapées et de leur fournir des prestations de rééducation ainsi que des services sociaux et d’orientation.
Après la cérémonie de signature de cette convention, SM le Roi Mohammed VI a visité le Centre social pour l’insertion des enfants trisomiques «Centre 21», section de Marrakech, dont la mise à niveau a nécessité une enveloppe de 390.000 DH financée dans le cadre de l’INDH. Le Souverain a effectué une tournée dans les différentes dépendances du centre aménagé dans le cadre d’un partenariat entre l’INDH, les délégations de l’entraide nationale et de la santé et l’Association nationale pour l’insertion des enfants trisomiques, section de Marrakech. Ce Centre accueille actuellement 50 enfants aux besoins spécifiques. Les travaux d’aménagement ont permis d’améliorer la qualité de son équipement et de ses prestations en matière d’insertion sociale et scolaire. L’INDH a contribué à la réalisation de ce projet à hauteur de 52 % (200.000 DH), contre 190.000 dh assurés par l’Association qui supervise la réalisation du centre.
SM le Roi s’est, par ailleurs, enquis du plan d’action prévu dans le cadre de la carte régionale de la précarité au niveau de la région de Marrakech-Tansift-El Haouz. Un projet qui a nécessité une enveloppe budgétaire de 204,4 millions de dirhams. Ce programme est financé à hauteur de 68 % par une contribution de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) tandis que la société civile assurera le financement du reste (32 %). La région de Marrakech-Tansift-El Haouz compte actuellement 154 Centres sociaux, répartis entre Centres d’accueil permanents (10 unités avec 1.866 pensionnaires), Centres d’accueil provisoires (8 unités avec 1.365 pensionnaires), Maisons de l’étudiant (37 maisons avec une capacité d’accueil de 7.787 personnes), les medersa (22) et les Centres sociaux (41). Le nombre des bénéficiaires de la carte régionale de la précarité dans cette région s’élève 33.219 personnes, soit 1 % de la population totale de la région.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *