Détournements à la Banque Populaire de Tanger-Tétouan

La Banque populaire de Tanger-Tétouan aurait présenté deux plaintes auprès du Procureur du Roi au Tribunal de Première Instance de Tanger. Le Journal de Tanger souligne que la première plainte concernerait le caissier de l’agence Al Hamama à Tétouan, responsable du détournement de la somme de 10.000 florins hollandais. Cette somme avait été déposée par un client MRE en deux versements de 5000 florins à chaque fois, soit au total l’équivalent de près de 50.000 dirhams. Une inspection dépêchée à ladite agence, début août dernier, aurait confirmé la responsabilité du caissier. La deuxième plainte concerne un employé de l’agence Drissia à Tanger qui aurait détourné la bagatelle somme de 600.000 dirhams. L’indélicat aurait déjà restitué à la banque la somme de 400.000 dirhams. Il n’a pas pu se procurer le restant, 200.000 dirhams. Une inspection de la Banque avait déjà établi la responsabilité de cet employé en février dernier. Si l’affaire est portée devant la justice, ce sera à la Cour Spéciale de Justice de juger les responsables de ces détournements, étant donné le statut semi-public de la Banque populaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *