Deux véhicules de la Minurso ont été attaqués hier par des activistes pro-polisario.

Deux véhicules de la Mission des Nations unies pour le Sahara (Minurso) à Laâyoune ont été attaqués hier, dimanche 24 octobre dans la matinée, par des activistes au service du séparatisme polisarien. Un acte de provocation prémédité visant les membres de cette mission onusienne en poste à Laâyoune. Selon des sources locales, l’un des agresseurs a été arrêté par la police judiciaire qui a immédiatement ouvert une enquête sur cette attaque afin de pouvoir identifier toutes les personnes impliquées et procéder à leur présentation devant les autorités judiciaires compétentes. Suite à cette agression qui entre dans une tactique polisarienne visant à provoquer les membres de la Minurso, les autorités locales ont procédé au renforcement des dispositifs de sécurité autour du siège de la Minurso à Laâyoune ainsi que dans les quartiers et les hôtels où sont logés les membres de cette mission.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *