Fatima Mernissi au Top 100 des militantes les plus influentes au monde.

La sociologue marocaine Fatima Mernissi figure parmi le Top 100 des militantes les plus influentes au monde, élaboré par le quotidien The Guardian à l’occasion de la journée internationale de la femme.  Fatima Mernissi est une féministe musulmane qui n’éprouve aucune «crainte à évoquer les coutumes les plus controversées dans le monde musulman», c’est ainsi que la publication britannique a présenté cette activiste de renom. Du voile à la polygamie, Fatima Mernissi a lancé dès son premier livre «Beyond the veil» un appel à se révolter contre une «vision égoïste, très subjective et médiocre de la culture» que la société «masculine» essayait de justifier par une prétendue base sacrée, indique le journal. Née au Maroc en 1940, Fatima Mernissi qui a grandi dans un «harem domestique, physiquement prise au piège par les traditions en vigueur à cette époque aux côtés de sa grand-mère, mère et proches de sexe féminin», a fini par y échapper grâce à l’éducation. La professeur de sociologie focalise à présent son travail sur la société civile, la démocratie et la révolution numérique, ajoute le Guardian. Dans le classement élaboré par le journal, figurent d’autres personnalités ayant percé dans leur champ d’action.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *