Fatima Mernissi co-lauréate du prix Erasmus 2004

Le Prix Erasmus, décerné par la Fondation néerlandaise Erasmus, est revenu cette année à la Marocaine Fatima Mernissi, ainsi qu’à l’auteur syrien Sadik Jalal Al-Azm et à l’Iranien Abdulkarim Soroush.
« Religion et modernité », est le thème retenu en 2004 par l’ « Erasmus Prize », qui récompense annuellement la contribution « exceptionnelle » de personnes ou d’institutions dans les domaines culturel ou des sciences sociales. Le prix Erasmus, qui porte le nom de l’humaniste hollandais du 16ème siècle, devrait être remis aux trois lauréats, jeudi au palais royal d’Amsterdam, par le prince Bernhard des Pays-Bas, indique la Fondation dans un communiqué.
Les récents développements politiques et sociaux à l’échelle mondiale ont relancé le « débat sur la relation entre la religion et la modernité », commente la Fondation, précisant que l’attention est particulièrement focalisée sur les « processus de modernisation en relation avec l’islam ». Le thème choisi cette année intervient à un moment où le débat sur l’intégration des musulmans dans la société néerlandaise a été brutalement relancé à la suite de l’assassinat, mardi par un jeune musulman, du cinéaste Theo Van Gogh, connu pour ses prises de position polémistes sur l’extrémisme islamiste. La remise du Prix, d’un montant de 150.000 euros, sera suivie par une série de débats.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *