Grève dans les ports marocains

Les ports de Nador, Tanger, Casablanca, Safi et Agadir ont observé hier mercredi 20 septembre 2006 une grève de 24 heures à l’appel de l’UMT. Conséquence, dans la capitale économique, plus de 18 bateaux étaient immobilisés à la mi-journée, faute de dockers. Ce  mouvement qui pourrait être reconduit ultérieurement est-il en lien avec le débat autour de la libéralisation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *