Hécatombe : 15 morts dans un accident à Errachidia

Hécatombe : 15 morts dans un accident à Errachidia

Aussitôt informé de l’accident survenu dimanche soir près d’Errachidia, qui a fait 15 morts et 42 blessés, SM le Roi Mohammed VI a adressé aux familles des personnes décédées des messages de condoléances et aux blessés des messages de compassion. Dans ces messages, le Souverain a exprimé ses sincères condoléances et sa profonde compassion aux familles des personnes décédées, implorant Dieu d’avoir les victimes en Sa Sainte Miséricorde, de les accueillir en Son vaste Paradis et d’accorder consolation à leurs familles. Le Souverain a également exprimé sa profonde compassion aux blessés, priant Dieu de leur accorder prompt rétablissement
Par ailleurs, SM le Roi Mohammed VI a donné ses Hautes instructions aux autorités locales et médicales  afin que soient prodigués d’urgence les soins appropriés aux blessés et de les évacuer vers l’hôpital militaire Moulay Ismaïl à Meknès. Le Souverain a aussi ordonné au wali de la région Meknès-Tafilalet de se rendre immédiatement sur les lieux de l’accident pour s’enquérir de la situation. C’est ainsi que Hassan Aourid , accompagné du gouverneur de la province d’Errachidia, Abdellah Amimi, et des représentants des autorités militaires et civiles, a rendu visite aux blessés traités à l’Hôpital Moulay Ali Cherif d’Errachidia, en majorité pour traumatismes. Plusieurs blessés ont été évacués par avion vers l’hôpital militaire Moulay Ismaïl de Meknès pour y reçevoir les soins correspondant à leur état de santé et être ainsi entourés de l’attention nécessaire, conformément aux Hautes instructions royales. L’accident, qui a eu lieu au niveau Ait Athmane, à 30 km de la ville d’Errachidia, s’est produit lorsqu’un autocar qui assurait la liaison Errachidia-Marrakech a dérapé avant de chuter dans un ravin, faisant 15 morts et 42 autres blessés, dont 23 grièvement.
Parmi les personnes décédées, trois ont rendu l’âme à leur transfert à l’hôpital Moulay Ali Cherif d’Errachidia.
Nos routes continuent à endeuiller un nombre important de familles. Les accidents de la circulation font chaque année plus de morts et de blessés. Selon les dernières statistiques du ministère de l’Equipement et du Transport, la situation est plus qu’alarmante. Pour rappel,  les accidents survenus en 2006 ont coûté la vie à 3.622 victimes, soit une hausse de 4,17% par rapport à 2005.
La cause ? Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette hécatombe. Toutefois la principale cause invoquée par les responsables demeure l’irresponsabilité. Les infractions au code de la route sont souvent la cause des accidents de circulation. Rien qu’en janvier 2007, 60.529 infractions ont été constatées lors des opérations de contrôle routier, dont 21.511 ont fait l’objet d’amendes transactionnelles forfaitaires. La tendance est toujours en hausse. Pour pallier à cette situation inquiétante, le ministère de l’Equipement et du Transport a mis en place un plan d’action triennal dénommé plan de sécurité intégré d’urgence et lancé en avril 2004. Cependant, malgré les mesures prises et les innombrables lois sanctionnant les infractions au code de la route, le nombre des accidents de la circulation continue de faire des ravages.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *