Khalid Naciri refuse d’accréditer le photographe de Reuters

Le ministère de la communication a décidé de ne pas renouveler l’accréditation de Rafael Marchante en tant que photographe de l’Agence Reuters au Maroc, au motif que ce dernier se comportait en adversaire politique et travaillait, sans le déclarer, pour plusieurs organes de presse. La même source précise que cette décision a été communiquée au siège de l’agence à Londres et à son bureau de Rabat et que le ministère «n’a jamais ordonné son expulsion», contrairement aux allégations de certains médias. Cette décision est justifiée «par le non respect des règles de la profession» de la part de ce journaliste qui a été «accrédité au Maroc pour exercer librement sa mission, et non pas pour se comporter en adversaire politique sous le couvert du privilège journalistique».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *