La Caisse d’épargne commercialise les produits Addoha en France

La Caisse d’épargne commercialise les produits Addoha en France

Addoha s’allie au groupe français Caisse d’épargne. Vendredi 27 juin, à Marrakech, un accord de partenariat pour la commercialisation de l’immobilier marocain en France a été signé par Charles Milhaud, président du groupe Caisse d’épargne et Anas Sefrioui, président du groupe Addoha. La collaboration entre les deux groupes a été effective  par le lancement d’une offre innovante, structurée autour de multiples critères. Il s’agit du choix diversifié de biens immobiliers neufs constitués d’appartements, de villas et de riads construits par le groupe Addoha et faisant l’objet d’un label qualité délivré par des experts indépendants. Il s’agit aussi d’un processus juridique et fiscal d’acquisition sécurisé, en parfaite conformité avec la loi régissant la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) en vigueur au Maroc. Par ailleurs, cet accord prévoit une solution de financement intégral, proposée par la Caisse d’epargne ainsi qu’un prix de vente fixé sur la base du prix public appliqué par le groupe Addoha au Maroc. Lors de cette cérémonie de signature, M. Milhaud a exprimé sa réelle volonté d’unir les deux rives de la Méditerranée, par des liens encore plus vigoureux en matière d’économie.
Les projets à venir visent la classe moyenne et aisée en France. En effet, 27 % des Marocains résidents en France démontrent un réel intérêt pour avoir un bien immobilier au Maroc. En effet, les prix de ces biens immobiliers débutent à partir de 300.000 euros. Pour sa part, Anas Sefrioui, président du groupe Addoha, s’est félicité de cet accord et a promis une extension de projets immobiliers avec la Caisse d’épargne, à travers plusieurs pays comme la Tunisie et l’Algérie. La commercialisation se fera sous plusieurs supports médiatiques. Un site Internet présentera tous les biens immobiliers. Une présence sera encore plus forte dans des salons et foires internationaux.  Les deux présidents ont également exprimé leur volonté «d’inscrire leur partenariat sur le long terme et de développer des synergies génératrices de création de valeur profitable aux deux groupes ».  Se situant parmi les plus importantes banques de détail en France, le groupe Caisse d’épargne se positionne dans le peloton de tête des banques universelles. Ce groupe a initié un développement international, notamment au Maghreb, via Océor, son pôle de banque commerciale pour l’international et l’outre-mer. Déjà présent au Maroc par sa participation au capital du CIH et sa filiale GCE Maroc, le groupe Caisse d’épargne a récemment acquis 60 % du capital de la Banque tuniso-koweïtienne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *