La Guinée réaffirme sa position ferme et historique

Le président par intérim de la Guinée, le Général Sékouba Konaté, a réaffirme jeudi la position «ferme» et «historique» de son pays concernant la marocanité du Sahara. Le général Konaté, qui recevait à Conakry le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Ouzzine, a souligné que l’autonomie constitue «le socle unique pour la résolution de la question du Sahara». Au cours de cette audience, qui s’est déroulée en présence de Abdellatif Bendahane, directeur des Affaires africaines au ministère des Affaires étrangères et à la Coopération, et Mohamed Lasfar, ambassadeur du Maroc à Conakry, le chef de l’Etat guinéen par intérim a salué «vivement l’attention particulière que porte SM le Roi Mohammed VI à la Guinée», apprend-on auprès de la délégation marocaine. La délégation marocaine, qui participe à Conakry la 12e réunion du Groupe international de contact sur la Guinée (GIC-G), a été également reçue par le ministre guinéen des Affaires étrangères, Bakary Fofana, et par la ministre du Plan et de la Coopération internationale, Djénabou Sayfon. Le Groupe de contact sur la Guinée comprend les représentants des pays membres du Conseil de sécurité, des partenaires au développement, des organisations régionales et internationales, dont l’ONU, l’Union africaine et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ainsi que des Institutions de Bretton Woods (FMI et Banque Mondiale).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *