Laâfoura : Le recours en rétractation est recevable

La Cour suprême, toutes Chambres réunies, présidée par Dr Driss Dahhak, premier président de la Cour, a déclaré vendredi recevable le recours en rétractation engagé par le Procureur général du Roi près cette juridiction, Taieb Cherkaoui, contre l’acquittement prononcé le 13 mars dernier en faveur de Abdelaziz Laâfoura. La Cour suprême a décidé lors de cette audience plénière de procéder à la rétractation de la décision avant un nouvel examen de cette affaire prévu le 12 juin. Ainsi, par cette décision la Cour procédera à un nouvel examen du dossier Laâfoura, ancien gouverneur de la préfecture de Ain Sbaâ Hay Mohammadi, à partir du jugement prononcé le 22 janvier 2007 en première instance, par la Chambre criminelle de la Cour suprême, condamnant Laâfoura à une peine de dix ans de prison ferme pour complicité de falsification d’un document officiel, dilapidation des deniers publics et complicité. Laâfoura avait été condamné, le 22 janvier 2007 en première instance, par la Chambre criminelle de la Cour suprême, à une peine de dix ans de prison ferme pour complicité de falsification d’un document officiel, dilapidation des deniers publics et complicité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *