L’AMDH condamne la publication des photos des corps déchiquetés

L’Association marocaine des droits humains dénonce la publication des photos des corps déchiquetés des kamikazes qui se sont fait exploser à Casablanca. «Publier ces images, dont le but est de dénoncer le terrorisme, conduit en fait à la normalisation avec la barbarie», a déclaré Abdelhamid Amine président de l’AMDH lors d’un point de presse organisé mardi 17 avril à Rabat. «Nous nous adressons à la presse avant de nous adresser à l’Etat, pour éviter la publication de telles photos», a-t-il ajouté.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *