Las Palmas propose à Rabat un accord sur le pétrole

Le conseiller en Economie et Finances du gouvernement autonome des Iles Canaries, José Carlos Mauricio, a proposé, lundi 12 décembre, aux gouvernements espagnol et canarien de céder au Maroc le droit de prospections pétrolières dans l’espace maritime situé entre le Royaume et l’Archipel moyennant une compensation financière. Le conseiller canarien a présenté cette proposition comme une solution au problème du blocage que connaissent les prospections pétrolières dans cette région pour l’absence d’une délimitation des frontières maritimes entre le Maroc et les Iles Canaries. Rappelons que le gouvernement Zapatero a gelé les licences que son prédécesseur avait accordées à la compagnie espagnole Repsol. Une décision que M. Mauricio lie à de supposées pressions marocaines sur le gouvernement espagnol. "Il serait plus intéressant que le Maroc procède aux extractions dans ses eaux maritimes puisque cela reviendrait moins cher", a-t-il dit avant d’ajouter :"l’environnement des Iles Canaries serait ainsi préservé". 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *