L’auteur présumé du crime du café L’hafa se donne la mort.

L’auteur présumé du crime du café l’hafa de Tanger, le nommé Abdellatif, s’est donné, dans la nuit de vendredi à samedi, la mort, indique-t-on de source policière. «Sous la pression de l’ensemble des services de sécurité pour rechercher et interpeller le nommé de son vivant Abdellatif, auteur présumé du crime du café L’hafa, et suite aux informations parvenues aux services concernés faisant état de sa présence dans son domicile sis au quartier L’hafa Tanger, des éléments de la police judiciaire se sont déplacés immédiatement dans la nuit du 6 au 7 mai 2011 sur les lieux», souligne-t-on de même source. Surpris par les éléments de la police, ajoute -t-on, le suspect «dans un acte d’autolyse s’est coupé les vaisseaux du poignet gauche provoquant ainsi une grande hémorragie et s’est poignardé l’abdomen causant une plaie profonde, et ce en présence de sa sœur et de son épouse». Transporté d’urgence a l’hôpital Mohammed V de Tanger, l’auteur présumé du crime du café l’hafa a succombé à ses blessures, précise-t-on-, ajoutant une enquête judiciaire est en cours.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *