Le Maroc, premier réceptionnaire des investissements directs en Afrique en 2003

Le Maroc est le premier pays réceptionnaire des investissements étrangers directs (IED) dans le continent africain avec 2,3 milliards de dollars en 2003, indique un rapport de la Conférence des Nations unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED), présenté jeudi à Rabat. Le Maroc, qui a enregistré une augmentation du montant des IED par rapport à l’an 2002 (0,5 milliard de dollars), devance ainsi la Guinée équatoriale et l’Angola qui ont enregistré chacune 1,4 milliard de dollars d’investissements en 2003, le Soudan (1,3 milliard de dollars) et le Nigeria (1,2 milliard), précise le rapport. Intitulé « Rapport sur l’investissement dans le monde 2004: la montée en puissance du secteur des services », le document indique qu’en Afrique, les entrées d’IED ont progressé de 28 pc en 2003 pour atteindre 15 milliards de dollars. Mais ce chiffre reste, toutefois, en deçà du niveau record du continent (20 milliards de dollars) atteint en 2001, note le rapport ajoutant que les entrées d’IED ont augmenté dans 36 pays et diminué dans 17 autres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *