Le ministre de l’Intérieur, Taib Cherkaoui, a présenté un projet de loi relatif au traitement informatique des listes électorales générales.

Le ministre de l’Intérieur, Taib Cherkaoui, a présenté, mercredi, devant la commission de l’Intérieur, de la décentralisation et des infrastructures à la Chambre des représentants, un projet de loi relatif au traitement informatique des listes électorales générales après l’opération de révision exceptionnelle. Ce texte vise à permettre aux autorités compétentes d’apurer les listes électorales, de remédier aux éventuelles erreurs matérielles, d’éliminer les cas des inscriptions doubles ou illégales, ainsi qu’à réduire les délais fixés à cet effet dans le code électoral. Le projet de loi comporte un article unique qui dispose que le traitement informatique des listes électorales générales, arrêtées conformément à la loi 12-11 relative à l’organisation d’une révision exceptionnelle des listes électorales, devra entrer en vigueur à compter d’une date qui sera fixée par le ministre de l’Intérieur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *