Le procès d’un «Salafiste» reporté

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a décidé, jeudi, le report au 18 mars de l’examen du dossier d’un membre présumé de la Salafia Jihadia. Ce report a été décidé pour joindre au dossier la procédure référentielle. Le mis en cause (B.M) est poursuivi notamment pour constitution d’association de malfaiteurs et non-dénonciation de crime.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *