Les Marocains raffolent du thé chinois

Les importations du Maroc de thé chinoi ont atteint 56 millions 260 milles dollars durant les six premiers mois de cette année 2006, révèlent des statistiques publiées par l’Administration des douanes chinoise. Ces importations ont connu au fil des années une tendance haussière, passant de 77 millions 197 mille dollars en 2003 à 85 millions 858 mille dollars en 2004, puis à 98 millions 335 mille dollars en 2005. Le Maroc est ainsi considéré comme le premier importateur du thé vert chinois dans le monde, en ce sens que le marché marocain est approvisionné à hauteur de 85 à 95 % de ses besoins en thé de la Chine le reste provient de l’Inde et du Sri Lanka.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *