Les représentants de la presse espagnole au Maroc, des spécialistes de la fabrication d’informations.

Les représentants de la presse espagnole au Maroc sont devenus les spécialistes de la fabrication d’informations. Normal, puisqu’ils doivent justifier une présence permanente au Maroc qui coûte cher à leurs commanditaires. Ces derniers jours, ils travaillent sur un prétendu exode vers le désert de séparatistes. Une fausse information inventée par l’agence de presse polisarienne et qui a été relayée – comme d’habitude – par les journalistes espagnols accrédités au Maroc. Notre correspondant à Laâyoune a pu vérifier sur place qu’il s’agit de quelques tentes dressées par des familles marocaines sahraouies dont le seul objectif est de revendiquer une amélioration de leurs conditions de vie et qui ne cessent de clamer haut et fort leur attachement à leur marocanité rejetant l’exploitation par la propagande polisarienne de leur situation. «Une revendication socio-économique normale», précisent les autorités locales tout en affirmant que «lesdites revendications bénéficient de l’attention nécessaire et seront traitées comme c’est le cas partout au Maroc où la liberté d’exprimer un malaise social est garantie par la loi».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *