Les services de sécurité marocains ne sont plus en état d’alerte depuis mardi 9 avril

Perspectives bonnes. L’orage est passé. Le Maroc n’est plus en état d’alerte depuis la soirée du mardi 9 avril. Tous les services de sécurité (armée, gendarmerie, police) mobilisés même pendant les jours du week-end étaient dans cet état pour être en mesure d’intervenir sur le champ. Et ce depuis le début des événements dramatiques en Palestine dont l’onde de choc a atteint le Royaume. Pour exprimer leur colère, de jeunes excités un peu partout à travers le pays se sont livrés à des actes de vandalisme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *