L’Iran se propose d’aider les naufragés d’un navire azerbaïdjanais

L’Iran a proposé mercredi son aide pour le sauvetage de quelque 40 membres d’équipage d’un navire azerbaïdjanais, le Mercury, qui a fait naufrage mardi en mer Caspienne, a annoncé la radio d’Etat iranienne.
« Nous sommes prêts à envoyer de l’aide pour secourir les naufragés et aider à contenir la pollution », a déclaré Ahmad Donya-Mali, vice-ministre iranien des Transports, cité par la radio. Parmi les 50 personnes qui se trouvaient à bord du navire, neuf ont été sauvées et deux corps sans vie ont été repêchés.
Le navire, qui faisait la liaison entre Aktau (Kazakhstan) et Bakou, avait été surpris mardi par la tempête et avait lancé un signal de détresse. Selon M. Donya-Mali, « ce navire transportait 2.000 tonnes de pétrole », alors que les sources azerbaïdjanaises avancent le chiffre de 960 tonnes, ce qui laisse craindre des fuites pouvant causer une catastrophe écologique dans cette mer fermée. Le vice-ministre iranien a affirmé qu’il était difficile d’avoir des informations précises sur l’ampleur d’une éventuelle pollution en raison des conditions météorologiques difficiles.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *