Lmrabet parle au nom de Basri

Après l’entretien que lui a accordé l’ex-ministre de l’Intérieur, Driss Basri, le quotidien algérien El Watan vient de publier une interview avec Ali Lmrabet.
Dans cet entretien, le journaliste franco-marocain travaillant pour le quotidien espagnol El Mundo a affirmé que l’ancien ministre d’Etat à l’Intérieur, Driss Basri, lui aurait dit que « les jeux sont faits » en ce qui concerne l’affaire du Sahara et que « l’indépendance est une question de temps et qu’elle était inévitable ».
« Basri m’a dit en aparté, après son éviction, que ce qui gênait le pouvoir marocain dans le plan Baker, c’est le retour des réfugiés. Ils seront, dit-il, d’une manière ou d’une autre sous tutelle des Nations Unies et, en cas de troubles, la police et l’armée ne peuvent sévir parce que la région focalisera les regards de toute la communauté internationale « , a déclaré Lmrabet au quotidien algérien. Toujours selon Lmrabet, Basri lui aurait confié que « la revendication du polisario plaide pour lui, il demande la terre de son peuple pour y édifier un Etat, ce n’est pas une mince affaire ».
Ainsi, après avoir accordé à tour de rôle un entretien à la Radio algérienne, Lmrabet et Basri viennent d’être interviewés, dans le même ordre, par le quotidien algérien El watan. Une coordination réussie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *