Lutte contre l’émigration clandestine

Le ministre de la Justice, Mohamed Bouzoubaâ, a mis en exergue, jeudi à Rabat, les énormes efforts déployés par le Maroc en matière de lutte contre l’émigration clandestine et les réseaux de trafic des êtres humains en étroite coopération avec l’Union européenne (UE) et notamment l’Espagne. Lors d’un point de presse à l’issue de la présentation officielle du Programme de coopération hispano-marocain en matière de justice, M. Bouzoubaâ a précisé qu’en 2003, 36.344 candidats à l’émigration clandestine, dont 12.493  d’origine marocaine et 23.851 étrangers, ont été poursuivis par la justice marocaine et 265 réseaux de trafic de clandestins ont été démantelés. Grâce aux efforts consentis par le Royaume dans ce sens, l’année 2004 a connu une baisse dans ces chiffres, a ajouté le ministre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *