Mars : voisinage catastrophique

Les astrologues en Inde et en Thaïlande demandent à leurs fidèles de rester sur leurs gardes face à un danger de désastres de toutes sortes suscité, selon eux, par la proximité des deux planètes, ajoutant que les effets négatifs de cette rencontre continueront d’être ressentis dans les mois à venir. Les astrologues indiens, profession très écoutée dans le pays, pensent que l’approche de Mars a des effets catastrophiques et ils sont convaincus que c’est ce phénomène et non les militants islamistes qui est à l’origine des attentats-suicide La bousculade d’hier, mercredi, à Bombay,qui a fait une quarantaine de morts va être à coup sûr mise sur le même compte. Selon les astrologues indiens, les positions actuelles de la Lune, de Mars de Saturne et de Rahu, une planète maléfique imaginaire figurant dans leur cosmogonie, constituent un mauvais présage pour un avenir proche. Le gouvernement indien devrait prendre des décisions erronées qui susciteront une violente colère dans le pays, estiment-ils. L’astrologue R.L. Kanthan a déclaré au « Times of India » que le risque de malheurs courrait jusqu’au 20 septembre en raison de la trajectoire de Mars, planète « annonçant la violence, les guerres, les effusions de sang et les luttes ». Pour un autre astrologue, Satish Sharma, ce jeudi devrait être un jour de feux et d’émeutes dans la mesure où la Terre, Mars et le Soleil seront alignés.Il est plus pessimiste que ses collègues en affirmant que le danger actuel devrait durer jusqu’à ce que Mars entre dans les Poissons le 5 décembre. Le maître de Feng Shui et astrologue de Hong Kong, Chung King-Kwong dépeint de son côté une situation plus contrastée, même si le négatif doit l’emporter sur le positif. Selon M. Chung, il devrait y avoir encore plus de catastrophes naturelles comme des tremblements de terre, des typhons ainsi que d’énormes changements de températures et des bouleversements climatiques. Il cite en particulier la récente vague de canicule ayant frappé l’Europe. Toutefois, M. Chung estime que le rapprochement de la Terre avec son plus proche voisin dans le système solaire devrait apporter de bonnes nouvelles sur le plan économique. Pour les astrologues thaïlandais, Mars est susceptible d’apporter la guerre et des conflits en passant près de la Terre. Pinyo Pongcharoen, astrologue thaï de renom, affirme que la « planète de la guerre » aura, du fait de sa proximité, une influence prépondérante sur les Terriens. « Quand elle s’approche de la Terre, les gens doivent faire attention concernant leurs émotions car cela met les gens de mauvaise humeur et déclenche des conflits », a-t-il affirmé dans un quotidien de Bangkok mercredi. »Ca va également accroître les risques de guerre, de terrorisme et d’accidents », a-t-il ajouté. Selon les calculs des scientifiques, Mars et la Terre sont passées au plus près depuis environ 60.000 ans hier mercredi à 9h51 GMT. La « planète rouge » et la « planète bleue » n’avaient jamais été aussi proches depuis 59.618 ans : exactement 55.758 millions de kilomètres, selon l’un des spécialistes mondiaux de calcul de mécanique céleste, Jacques Laskar, de l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides, rattaché à l’Observatoire de Paris.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *