Noyade d’un sauveteur à Khénifra

Vendredi 26 avril, vers 17 heures, à Khénifra, les eaux de Oued Oum Errabiâ coulent silencieusement, à hauteur du quartier Debbagha. Une femme, apparemment ivre, s’approche du fleuve. Elle y plonge, dans une tentative désespérée, de se donner la mort volontairement. Deux témoins qui l’ont aperçue se lancent à sa poursuite. L’un deux réussit à la sauver tandis que le second, connu comme étant un bon nageur, s’est noyé, à cause probablement d’une collision avec un rocher au moment de la plongée. Les éléments de la protection civile, alertés, arrivent sur le lieu du drame. Mais en l’absence de moyen, l’intervention n’a servi à rien. Il a fallu cinq jours pour repêcher le corps du défunt. Le cadavre, de B.M, âgé de 18 ans, était dans un état de putréfaction, portant des blessures au niveau de la joue gauche. La femme, qui a tenté de se suicider, était ce jour en compagnie d’une proxénète. Elle ont bu ensemble avant de se séparer. Les deux femmes ont été arrêtées et déférées devant la justice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *