Pêche : “Le niet” des professionnels

Non. C’est ce que plusieurs représentants d’associations professionnelles de pêche ont répondu aux propositions formulées par le ministre chargé de ce département, Taieb Ghafès, à l’issu d’une réunion organisée mardi 2 décembre au siège du ministère. Qualifiées de « peu convaincantes » par certains et de « médiocres » par d’autres , ces propositions, qui ont fait l’objet de plus d’une consultation et qui consistent en l’octroi de licences pour les pélagiques, de rééchelonnement de certains crédits bancaires, ont reçu une fin de non recevoir. La visite rendue le mois dernier par le ministre à Dakhla et Laâyoun. La crise que connaît le secteur n’est pas prête de prendre fin. Affaire à suivre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *