Peine de 40 ans de prison pour le passeur de 37 clandestins morts moyés

Une peine de 40 ans de prison pour homicides par imprudence a été prononcée contre le passeur d’un groupe d’immigrants clandestins dont 37 avaient péri noyés le 25 octobre 2003 dans la baie de Cadix (sud) lors du pire naufrage de ce type jamais survenu en Espagne. Le Marocain Hamid Echokhch, 25 ans, avait été arrêté trois jours après le naufrage, alors qu’il tentait de se faire passer pour un immigrant ayant survécu au naufrage. L’accusateur public avait requis 117 ans de prison contre lui et la durée maximale de détention sera dans son cas de neuf ans. Le tribunal de Cadix a établi qu’il avait fait le voyage comme second sur le bateau naufragé, dont le capitaine n’a pas été retrouvé, ont indiqué des sources judiciaires. Les responsables du navire en perdition avaient refusé l’aide d’un navire marchand qui les avait repérés par gros temps dans la baie de Cadix et avait lancé dans leur direction bouées et échelles de secours.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *