Plus de 90 % d’illettrées ignorent le Code de la famille

Le taux des femmes illettrées ignorant tout sur les dispositions du Code de la famille serait de 91%, au moment où ce taux serait de 80% chez les hommes de la même catégorie. C’est ce que révèle une étude statistique menée par un professeur de sociologie de l’Université Hassan II de Mohammédia.
Présentant, mardi 27 décembre, les résultats de son enquête à l’occasion d’une journée d’étude tenue à Kénitra, Kamal Mellakh a indiqué que les habitants du monde rural sont les plus touchés, ajoutant que 8 % seulement des personnes sondées ont manifesté une connaissance des changements intervenus concernant le mariage et le divorce. Les connaissances en matière de polygamie, du droit de garde des enfants et de pension alimentaire enregistrent les taux les plus bas avec respectivement 3 %, 2 % et 1 %.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *