Prix Emiratis : des établissements marocains récompensés

Le Prix Cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum de l’administration arabe pour l’année 2002 et le Prix international de Dubaï ont été décernés respectivement à la Direction de l’aménagement du territoire et à l’Office national de l’eau potable (ONEP).
Les prix ont été remis aux deux institutions lors d’une cérémonie organisée, vendredi à Rabat, en présence de M. Mohamed El Yazghi, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Eau et de l’Environnement. La Direction de l’aménagement du territoire a reçu le Prix Cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum de l’administration arabe pour son expérience : "Le dialogue national sur l’aménagement du territoire national".
L’ONEP a quant à lui reçu le Prix international de Dubaï (2002), en récompense à ses initiatives relatives à la promotion et la création de petites entreprises en milieu rural. Intervenant en cette occasion, M. El Yazghi a affirmé que cette double récompense est le fruit de la coopération entre son département et les différents acteurs socio-économiques, associatifs et universitaires, estimant que ces prix constituent un moyen d’incitation à la créativité et au développement, et un élément d’encouragement des institutions arabes, appelées à améliorer leurs rendements et leur services et promouvoir leurs activités administrative et professionnelle. Le ministre a, à cet égard, loué l’initiative maroco-française dans le cadre du Fonds de solidarité prioritaire, relative au parachèvement du cycle de formation des études d’aménagement et de développement spatial "Majalat 2010". Le ministère chargé de l’Aménagement du territoire avait organisé au cours de l’année 2000, en collaboration avec l’ensemble des acteurs concernés, un dialogue national sur l’aménagement du territoire, pour réaliser un développement équitable et durable, aux niveaux local, régional et national.
La Direction de l’aménagement du territoire a, ainsi, veillé sur la préparation, l’encadrement et l’orientation des travaux de cet atelier national, en organisant notamment quelque 56 ateliers locaux sur des thèmes variés et complémentaires, ainsi qu’une rencontre nationale consacrée à l’élaboration du projet de la Charte nationale d’aménagement du territoire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *