Rabat réclame toujours El Guerbouzi

La semaine dernière, lors de la visite du ministre délégué britannique aux Affaires étrangères, Kim Howells, Mohamed Bouzoubaâ, le ministre de la Justice, a réitéré la demande marocaine d’extradition de Mohamed Guerbouzi, actuellement en Grande-Bretagne et condamné à 20 ans par contumace, pour son implication dans les attentats du 16 mai à Casablanca. Par ailleurs, Mohamed Bouzoubaâ a expliqué que la loi marocaine prévoit la levée de la condamnation par contumace, dès le retour de la personne concernée, et la reprise du procès depuis le départ.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *